JennyCraig.fr

Le blog perso de Jenny Craig la marseillaise

Les étapes pour choisir son appareil auditif

C’est décidé, vous allez vous faire appareiller pour en finir avec vos problèmes auditifs qui deviennent de plus en plus gênants. Voici les étapes à suivre pour choisir sans erreur l’appareil qu’il vous faut. 

Consulter un audioprothésiste

Même s’il existe aujourd’hui des appareils vendus en pharmacie sans ordonnance, une consultation chez un audioprothésiste reste un passage obligé pour être sûr de faire le bon choix. En effet, le port d’un appareil auditif n’est pas un acte anodin. Déjà, il faut s’assurer qu’aucune maladie plus grave ne se cache derrière la perte auditive. Cela, seul un spécialiste peut le confirmer.

Choisir le modèle d’appareil auditif

Il existe plusieurs modèles d’appareils auditifs. D’abord, il y a les contours d’oreilles qui sont les modèles les plus classiques. Ils ont l’avantage d’être faciles à prendre en main et de s’adresser aux personnes souffrant de perte légère à profonde. Certains modèles sont équipés d’un écouteur déporté et ils sont plus discrets et plus esthétiques.

Après, il y a les appareils intra-auriculaires qui, comme leur nom le suggère, se placent à l’intérieur de l’oreille, plus précisément dans le conduit auditif. Ces appareils ont la particularité de ne pas se voir de face, mais seulement de profil. Ils sont donc discrets et conviennent à ceux qui souffrent des pertes auditives légères à sévères. Ils sont vraiment pratiques et, puisqu’ils sont trés discrets, c’est un vrai atout de taille !

Les règles à retenir

Il faut toujours faire un examen chez un médecin ORL avant d’acheter son appareil auditif

Le premier rendez-vous chez l’audioprothésiste doit prendre au moins une heure, car il doit mener un examen approfondi.

Assurez-vous que la personne qui vous reçoit soit un audioprothésiste. C’est principalement recommandé s’il s’agit d’une chaîne de distribution grand public.

Préférez un audioprothésiste qui prête le modèle choisi pendant au moins quinze jours.

Sachez que plus l’appareil auditif est petit, moins il a de capacité d’amplification.

Si vous souffrez de surdité sévère, optez pour les contours d’oreille.