JennyCraig.fr

Le blog perso de Jenny Craig la marseillaise

Thrombose hémorroïdaire : en finir avec des méthodes naturelles

Thrombose hémorroïdaire : en finir avec des méthodes naturelles

Cette affection correspond à une crise aiguë d’hémorroïdes. Particulièrement pénible et douloureuse, la personne qui vit une période de ce genre aura envie de trouver la solution pour pouvoir en finir au plus vite. Plusieurs moyens existent et il sera intéressant de savoir qu’il est possible de se tourner vers des solutions naturelles pour soigner la thrombose hémorroïdaire.

Reconnaître la thrombose hémorroïdaire

Pour pouvoir bien la soigner, il est avant tout nécessaire d’apprendre à reconnaître cette crise. Elle se caractérise par un amas veineux atour de l’anus qui prend une couleur bleutée. Elle indique que la circulation du sang ne se fait pas normalement à cause du gonflement de certains vaisseaux. Interne ou externe, cette thrombose peut avoir des conséquences importantes si elle n’est pas soignée correctement.

hemoroide avis

La présence d’une protubérance associée à une forte douleur vive et brutale dans la région anale doit faire penser à une thrombose hémorroïdaire. Il n’est pas pour autant indispensable de passer par des traitements médicaux conséquents pour en venir à bout. Certains remèdes naturels pourront également apporter un soulagement.

L’hamamélis pour soulager la zone

Ce traitement phytothérapique fait partie des plus souvent employés pour lutter contre la thrombose hémorroïdaire. Sous forme de décoction à appliquer sur la zone, la réduction est relativement rapide. Le soulagement intervient également au plus vite, ce qui permettra à la personne touchée d’en finir avec ce problème médical. Les feuilles mais aussi les écorces seront très utiles lors de thrombose hémorroïdaire. Sous forme de bains de siège, cette solution est également très efficace.

Consommer des baies de goji

Les bienfaits de la baie de goji sur l’organisme vont pousser à en consommer lors d’un problème de thrombose hémorroïdaire. Antioxydantes, elles jouent un rôle important dans la détoxification de l’organisme. Améliorant la digestion, elle va permettre de rétablir la situation et d’en finit avec ce problème veineux. Les baies séchées peuvent être intégrées à alimentation pour prévenir ce type de trouble. A consommer en prévention ou lors d’une crise, elles sont très intéressantes.

hemoroideRevoir son équilibre alimentaire

La thrombose hémorroïdaire survient souvent à cause d’un problème de constipation. Pour pouvoir en venir à bout, il faudra donc rétablir un bon transit intestinal. Consommer davantage de fibres est une bonne façon d’y parvenir. Les fruits et légumes sont donc à privilégier, de même que les céréale complètes. Il faudra proscrire tous les aliments gras et sucrés, les plats épicés et les excitants comme le café ou le thé. De cette façon, les risques de thrombose hémorroïdaire seront restreints.

Adopter une nouvelle hygiène de vie

Une alimentation pauvre en graisses et en sucres sera préférable pour que la digestion se fasse dans les meilleures conditions. La pratique régulière d’une activité sportive est également essentielle pour activer la circulation du sang et veiller à une bonne élimination des toxines. Le sport est également un excellent moyen de lutter contre la constipation donc il faudra trouver une activité physique à exercer de façon régulière.