C’est connu, l’eau est un élément essentiel à la vie. Elle compose plus de 70 % de notre corps. Nous avons donc besoin de boire suffisamment d’eau tous les jours pour permettre à notre organisme de fonctionner. Maintenant, la question est : combien de litre faut-il boire tous les jours ? Pour toutes les réponses, vous pouvez vous rendre sur Osmoseur.info.

Pourquoi doit-on boire de l’eau ?

Comme mentionné plus haut, notre corps est composé de 70 % d’eau approximativement. Donc, l’eau est l’élément le plus vital à notre organisme, tout juste après l’oxygène. L’eau est indispensable à tous les processus vitaux, sachant que les fluides occupent tous les espaces de notre organisme. C’est l’eau qui maintient le volume de notre sang et celui de notre lymphe à bon niveau. C’est elle qui fournit la salive, nous permettant ainsi d’avaler les aliments. Elle sert aussi de lubrifiant pour nos yeux et nos articulations. L’eau maintient le niveau de température de notre corps. Elle facilite les réactions chimiques au sein des cellules. C’est encore grâce à elle que les nutriments que nous ingérons puissent être assimilés par notre organisme. C’est l’eau qui facilite l’activité neurologique de notre cerveau. Elle hydrate notre peau et facilite l’élimination des déchets de notre corps.

Combien d’eau doit-on boire ?

Dans un endroit où le climat est tempéré, un individu de taille moyenne dépense en moyenne plus de deux litres d’eau par jour. Notez que le corps élimine plus d’un litre d’eau par jour par l’urine et quasiment la même quantité par la respiration, la transpiration et les selles. Voici les facteurs qui augmentent les pertes d’eau, donc les besoins : la chaleur, les activités physiques et sportives, l’allaitement, la maladie.

Il faut savoir que chaque individu a ses besoins en eau propre, selon sa taille, son mode de vie et l’environnement où il vit. Pour évaluer ces besoins, une clinique américaine a développé trois moyens qui prennent en compte le fait que nos aliments fournissent aussi de l’eau à notre corps, notamment les légumes et les fruits dont la plupart sont composés de 80 % d’eau. La première approche pour connaitre vos besoins en eau se base sur le principe de remplacement. Il suffit donc d’évaluer la quantité d’urine par jour et d’ajouter un litre d’eau dépensée par notre métabolisme. En moyenne, cette perte est de 2.5 litres. Sachant que notre alimentation fournit environ 20 % de nos besoins en eau, il ne reste plus que 2 litres à apporter. On la trouve donc dans l’eau potable bien sûr, mais aussi dans les boissons (chaudes ou froides) et les bouillons.

Le principe de 8 verres d’eau par jour est plutôt un mythe. La vérité, c’est qu’il faut 8 verres d’eau et d’autres liquides comme les boissons chaudes et froides, les jus, les bouillons, etc.

Aux Etats-Unis, l’institut de la médecine recommande aux hommes de boire 3 litres d’eau (boissons et bouillons compris) par jour et aux femmes 2.2 litres.

Pour sa part, Helène Baribeau, une nutritionniste française recommande ses clients de la façon suivante :

Une personne qui ne fait pas de sport, il faut boire entre 6 et 8 verres d’eau, soit l’équivalent de 1.5 et 2 litres.

Les personnes qui ne consomment pas beaucoup de fruits et légumes doivent consommer 2 litres d’eau.

Les personnes qui pratiquent des activités physiques intensives en revanche doivent boire un litre supplémentaire pour chaque heure d’exercice.

A quel moment doit-on boire ?

Les nutritionnistes sont unanimes. Il ne faut pas attendre d’avoir soif pour boire de l’eau. En effet, lorsqu’on est occupé à pratiquer une activité physique, on peut perdre beaucoup d’eau avant de ressentir la soif. Il est donc plus sage de prendre l’habitude de boire de l’eau tout au long de la journée.

Est-ce qu’il faut boire pendant le repas ou non ? En vérité, aucune littérature scientifique ne l’interdit. La contrainte sera plutôt liée à la sensation d’inconfort à cause de l’augmentation de volume dans l’estomac. Ce qui compte, c’est de boire suffisamment d’eau. Donc, si vous aimez boire avec modération pendant le repas, vous ne devez pas vous en priver. Mais attention, les femmes enceintes qui ont souvent des problèmes de vomissements et de nausées peuvent diminuer leurs problèmes en évitant tout simplement de boire tout juste avant de manger, pendant le repas et tout de suite après.

Pour faciliter la digestion, beaucoup de personnes estiment qu’il faut boire beaucoup d’eau après le repas. Disons que cela est plutôt une idée reçue parce que les nutritionnistes ne voient pas le nécessité d’une telle démarche, sauf si on ajoute un jus de citron dans l’eau pour avoir de l’acidité.